Contactez-nous
Life Plus > Blog > A la une > TOP 6 des initiatives intergénérationnelles mises en place en EHPAD et Résidences

TOP 6 des initiatives intergénérationnelles mises en place en EHPAD et Résidences

Publié le 27-08-2020

Avec le vieillissement de la population, développer les liens intergénérationnels semble être une priorité. C’est en effet un moyen de transmettre et de partager des savoirs, savoir-être et savoir-faire. L’enjeu est double : chez les seniors d’un point de vue psychologique, mais aussi chez les plus jeunes pour développer une culture du « vivre ensemble » et des valeurs telles que le respect et la tolérance. Dès lors, plusieurs actions se sont développées autour de cette volonté de « créer du lien » pour répondre à la problématique suivante : comment lutter contre la solitude des personnes âgées et les réintégrer dans la société auprès des plus jeunes générations ? [1]

 

 

Numéro 1 ; Intégrer des étudiants au sein des Résidences ou EHPAD

 

C’est une pratique qui n’est plus considérée comme nouvelle mais qui vaut le détour. Par exemple, un étudiant est accueilli dans l’établissement ORPEA Quentin de la Tour, à Saint-Quentin dans l’Aisne L’objectif est de favoriser la cohabitation intergénérationnelle pour renforcer des valeurs telles que « habiter ensemble » ou « bien vivre ensemble ». Le contrat est le suivant : un studio est sous-loué moins cher que sur le marché à un étudiant en échange de temps passé avec les résidents. Mis en place depuis Août 2018, cela semble très bien fonctionner : il accompagne les résidents à 1 ou 2 sorties culturelles par mois en fonction de la demande et anime une heure d’ateliers par mois (jeu de société, chant, lecture de la presse…).

Ce projet a aussi été mis en place dans une dizaine de résidences du groupe DOMITYS. En échange d’un loyer moins élevé, l’étudiant consacre 39 heures de son temps par mois aux résidents.

 

Numéro 2 ; Intégrer des crèches en EHPAD et Résidence

 

Un projet de crèche a été lancé dans la Résidence Les Monts du Matin à Besayes dans la Drôme. Prévu pour 2022, l’objectif est de créer du lien intergénérationnel à demeure. Cette crèche accueillera des enfants de 3 mois à 4 ans. Plusieurs idées ont été lancées : tous les jeudis, quatre enfants de la micro-crèche viendront à la résidence, accompagnés d’une professionnelle, pour jouer, lire, chanter et déjeuner avec les résidents. De plus, des visites spontanées seront possibles, ce qui permettra de créer un effet de surprise. Enfin, les « Bout’Chous » recevront la visite de quatre résidents pour jouer et déjeuner avec eux tous les mardis.

Il en va de même dans les maisons de retraite comme la Résidence CIGMA (Centre Inter Générationnel Multi-Accueil) du groupe DomusVi à Laval. Cet établissement accueille à la fois un EHPAD et une crèche, et les rencontres entre les deux générations se font de manière bi-hebdomadaire pour passer du temps ensemble, échanger, chanter, jouer…

 

Numéro 3 ; Organiser des débats autour de thèmes d’actualité

 

La Résidence des Neufs Soleils, du groupe OMERIS et l’association Unis-Cité à Clermont-Ferrand ont établi un partenariat qui a permis la mise en place d’activités culturelles autour de thèmes d’actualité. Par exemple, avec les volontaires de l’association et en partenariat avec ENEDIS, quatre jeunes préparent des ateliers pour sensibiliser les seniors aux enjeux environnementaux et à la maitrise de la consommation d’énergie. Ces animations se déroulent dans la résidence, une fois tous les trois mois.

Dans le même esprit, en partenariat avec le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, les volontaires de l’association organisent des ciné-débats. Cela permet à la fois de mélanger les générations, mais aussi aux résidents de s’ouvrir vers l’extérieur et de s’intéresser à des sujets ou domaines d’actualité.

 

Numéro 4 ; Organiser des ateliers dans l’enceinte des EHPAD ou Résidences

 

Plusieurs ateliers sont possibles. Voici quelques idées :

  • L’EHPAD Kallisté à la Ciotat a établi un partenariat avec le Centre de Formation de la Bourse du Travail. Cela lui a permis d’organiser, à l’occasion de la fête des grand-mères, un atelier « coiffure » au sein de l’établissement. Les coiffeurs étaient des jeunes apprentis en coiffure volontaires et les échanges entre les deux générations ont été très enrichissants. Pour les jeunes, ils s’exercent, découvrent de nouvelles personnes ; et pour les seniors, ils discutent et s’ouvrent vers l’extérieur.
  • La Résidence Artémis (groupe Colisée) de Salins-les-Bains, dans le Jura a organisé un carnaval dans son établissement en accueillant les élèves de CE1-CE2 du village. Les résidents avaient alors créé leur propre décoration pour l’évènement et avaient cuisiné. Tout le monde a été mobilisé, personnel comme résident, pour accueillir les enfants. Crêpes, barbe à papa, échanges d’histoires, jeux de quilles… une bonne ambiance pour festoyer avec différentes générations en ce jour de Carnaval !
  • Dans la résidence DOMITYS de Metz, les enfants de Saint Eucaire font profiter les seniors d’un beau spectacle mêlant chant, danse et costumes. Intitulé « Toi & Moi », ce spectacle a ensuite permis aux seniors de discuter avec les enfants autour de thèmes importants comme la vie en collectivité, la constitution de groupes…

 

Numéro 5 ; Organiser une transmission de savoir-faire intergénérationnelle dans les EHPAD et Résidences

 

Prenons deux exemples.

Grâce à la mairie de Sèvres et à la responsable d’une mercerie, les résidents de Médicis-Sèvres de DomusVi ont participé à un « Tricot urbain » avec les enfants des écoles de la commune. L’objectif est de « donner de la couleur à la ville », notamment sur les bancs et les feux tricolores. Grâce à cette opération, toutes les générations ont été mélangées puisque les enfants d’école ont appris du savoir-faire des seniors. Ce défi collectif leur a permis de devenir acteur d’une activité de groupe. Rires, énergie et conseils ont été de la partie, de quoi donner le sourire aux seniors d’EHPAD et Résidences.

Dans la résidence des Neuf Soleils, une fois par semaine, quatre personnes de l’association Unis-Cité organisent des animations numériques ludiques dans le cadre de Silver Geek. Entre envoi d’e-mail, jeux sportifs sur la Wii, activité de tablette pour stimuler la mémoire, recherche de photos… Une aide précieuse qui permet aux seniors de rencontrer des jeunes !

 

Numéro 6 ; Intégrer les seniors des EHPAD et Résidences à part entière dans la vie citoyenne

 

A Marseille, un projet a été créé depuis 9 ans pour faciliter les liens sociaux et la vie culturelle des résidents de la Résidence la Villa des poètes, appartenant au groupe d’EHPAD LNA SANTE. L’objectif est de repositionner les seniors comme acteur à part entière de la vie citoyenne. L’idée de départ était que toutes les générations peuvent s’enrichir mutuellement. Grâce aux échanges avec les seniors, les enfants apprennent le respect des adultes et acceptent la différence. C’est pourquoi, dans cet EHPAD, deux fois par mois sont organisées des rencontres créatives avec des enfants de moins de 10 ans. Grâce à cela, chaque résident est positionné en « adulte » et retrouve son statut de citoyen.

 

 

Nous le voyons, de nombreuses initiatives sont mises en place pour assurer le lien entre les générations et favoriser un échange, une ouverture d’esprit et une transmission de savoir. Tentons de conserver ce lien intergénérationnel qui est si précieux en développant de nouveaux projets avec les seniors !

 

 

Victoire de Lambilly

 

Sources :

 

[1] https://eduscol.education.fr/cid71402/l-intergeneration-dans-les-etablissements-scolaires.html

[2] https://www.synerpa.fr/maj/upload/produit/produit_48.pdf

[3] https://www.logement-seniors.com/actualites/les-benefices-du-lien-intergenerationnel-en-ehpad-353.html

[4] https://www.dynseo.com/enquete-sur-lintergenerationnel-en-ehpad/

Tags : A la une, EHPAD, Maintenir le lien social, Résidence

et, eleifend felis velit, risus Nullam consectetur Aenean